Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles agenda

Arthur Jafa, APEX, 2013 – Luma Arles

Exposition / Musée - Du 14 au 19 mai 2018

Arthur Jafa, APEX, 2013 – Luma Arles

Depuis trente ans, Arthur Jafa, réalisateur, cinéaste et artiste américain consacre son travail aux questions d’identités et à l’étude des relations entre communautés. Ses films, œuvres et performances traitent spécifiquement de la réalité de la communauté noire. Par le biais de ses recherches, il s’interroge, entre autres, sur la légitimité de l’assimilation de l’histoire et de la culture américaine à l’esthétique et aux formes d’expression de la musique noire. En modifiant subtilement les rythmes, les cadrages et les jeux de son et lumière, Arthur Jafa parvient à recréer un nouvel espace cinématographique – un espace qui conjugue tensions et potentiel. Ces deux notions se mélangent parfois pour donner naissance au concept de « Black Potention » (Potention noire), notion qu’Arthur Jafa emploie pour caractériser le manque d’opportunités sociales, économiques et individuelles auquel la communauté noire fait face depuis plus de 400 ans. Jafa crée des œuvres qui expriment cette forme d’aliénation tout en déclamant la puissance des modes d’expressions de la culture noire.

L’artiste emploie souvent des techniques de subversion visuelle, existantes et produites, qui permettent d’aller au-delà des murs de la galerie. Après un court détour par le cinéma, Arthur Jafa fait son retour sur la scène artistique en participant à Made in L.A. en 2016, au Hammer Museum (Los Angeles). Depuis les années 90, l’artiste collectionne et étudie de nombreux ouvrages qui lui permettent de retracer et cartographier l’histoire orale et les récits de la communauté noire. En 2017, les Serpentine Galleries (Londres, été 2017) et la Julia Stoschek Collection (Berlin, février 2018) se sont associés pour présenter l’exposition A Series of Utterly Improbable, Yet Extraordinary Renditions.

Pour créer APEX, Arthur Jafa a rassemblé une diversité d’images éditées et séquencées par ses soins, pendant cinq ans. La vidéo est celle d’un film qui n’aura jamais été réalisé. Pour reprendre les mots de l’artiste, « Il s’agit en fait d’un modèle de film – un mélange entre une épopée de science-fiction d’un budget de 100 millions de dollars et un film anti-cinéma ». La juxtaposition saccadée de visuels, sons et idées, le tout orchestré par des associations inattendues, crée des liens étranges. Il en résulte des récits abstraits et des résonances codifiées, deux éléments récurrents du travail d’Arthur Jafa.

Lieu : La Grande Halle, Parc des Ateliers - entrée au 45 chemin des Minimes

Dates : Du lundi 14 mai au samedi 19 mai 2018

Heure : de 11h à 19h du 14 au 19 mai ; et de 11h à 18h le 20 mai

Téléphone : 04 90 47 76 17

Courriel : reservation@luma-arles.org

Site internet : www.luma-arles.org/

Tarif : Entrée libre et gratuite