Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Arles agenda

Arles se livre - Rencontre oulipienne au Collège des traducteurs

Conférence / Débat / Colloque - Le 27 février 2019

Arles se livre - Rencontre oulipienne au Collège des traducteurs

Pour « Arles se livre » 2019, l'association pour la promotion de la traduction littéraire (ATLAS) vous invitent à une rencontre oulipienne au Collège des traducteurs avec l'écrivain Hervé Le Tellier et le poète et traducteur Ian Monk. Tous deux membres du célèbre OuLiPo – Ouvroir de Littérature Potentielle, constitué à l'automne 1960 par Raymond Queneau et François Le Lionnais, ils liront tour à tour des textes de leur cru et évoqueront avec le public les contraintes qui les animent. 

Qu'est-ce que l'OuLiPo ? 

L'Ouvroir de Littérature Potentielle est un atelier qui fabrique des formes littéraires nouvelles. Il accueille dès sa formation et encore aujourd'hui des littérateurs et mathématiciens, littérateurs-mathématiciens ou mathématiciens-littérateurs tels que Valérie Beaudouin, Marcel Bénabou, Italo Calvino, François Caradec, Marcel Duchamp, Anne F. Garréta, Ian Monk, Hervé Le Tellier, Georges Perec, Jacques Roubaud et bien d'autres.

Au cœur de sa démarche, la notion de contrainte et le paradoxe dont elle est porteuse :  loin de bloquer l’imagination, ses exigences arbitraires l’éveillent, la stimulent. Les membres se réunissent pour réfléchir sans cesse à de nouvelles contraintes afin de produire de nouvelles structures destinées à encourager la création

Travaillant sur les structures mises en œuvre par le langage, les contraintes oulipiennes (consulter le répertoire), innombrables, portent aussi bien sur le vocabulaire, les règles syntaxiques, les codifications liées aux genres, les structures mathématisées et les formes littéraires en général. 

Parmi celles-ci la méthode "S+7", qui consiste à remplacer chaque substantif d'un texte donné par le septième qui le suit dans le dictionnaire ; les homomorphismes en tout genre, qui à partir d'un texte source, visent à la production d'un autre texte utilisant la même succession de phonèmes (homophonies), la même succession de consonnes (homoconsonantismes) ou de voyelles (homovocalismes) ou la même structure syntaxique (homosyntaxisme) ; mais aussi le lipogrammel'algorithme de Mathews, le filigrane, la contrainte du prisonnier... Citons encore les "poèmes à forme fixe", un des champs d'expérimention privilégiés de l'OuLiPo : la "N-ine" ou "quenine de n" de Queneau, la "Morale élémentaire" ou encore la "Boule de neige".

Rencontre ouverte à tous – Entrée libre dans la limite des places disponibles.

En savoir plus

Lieu : CITL - Collège international des traducteurs littéraire

Date : mercredi 27 février 2019

Heure : 19h00 - 20h30

Téléphone : 0490520550

Courriel : atlas@atlas-citl.org

Site internet : www.atlas-citl.org

Tarif : Gratuit