Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92
28 janvier - 2 février

Carnet de voyage photographique

Exposition-ateliers du 28.01 au 02.02 à Arles - Commissariat d’exposition et Scénographie : LA PASSAGÈRE

Exposition-ateliers du 28.01 au 02.02 à Arles - Commissariat d’exposition et Scénographie : LA PASSAGÈRE

LA PASSAGÈRE, association créée par Géraldine Cottebrune en 2019, a été pensée dans le but de rendre la culture accessible à tous. Elle a défendu son projet dans le cadre du Grand Débat de la Culture sur la plateforme au début de cette même année. Elle cible les publics qui ne se dirigent pas forcément vers les galeries, qui peuvent être hermétiques à l’art contemporain, ceux en opposition aux publics des grandes villes, comme Paris, choyées en termes de projets culturels. Elle veut inviter des artistes, convier des publics, favoriser l’échange de points de vues, organiser des partenariats avec des structures publiques et privées, participer au rayonnement des régions et proposer une tournée annuelle de plusieurs commissariats d’exposition dirigés par une volonté médiatrice.

Son premier voyage, LA PASSAGÈRE le fera à Arles. N’oublions pas qu’Arles est la plus étendue de toutes les communes de France ! Sa population se répartit entre l’agglomération centrale et onze villages dont le plus éloigné se situe à près de 40 km du centre-ville. Divisée par le Rhône, il faut beaucoup marcher pour constater que sa ville et ses villages, rive droite et rive gauche, sont différents. C'est cela que LA PASSAGÈRE trouve intéressant : cette différence, cette diversité, cette complémentarité, à exploiter.

LA PASSAGÈRE offrira, pour cette première exposition, une réflexion autour du carnet de voyage, ainsi que trois ateliers au jeune public. L’invitation à la parole sera favorisée par l’équipe présente. Pour sa communication in situ, elle sera accompagnée de sa camionnette Piaggio, investie d’une identité visuelle sobre, discrète, aérienne et poétique. Elle sillonnera les rues arlésiennes de la rive gauche à la rive droite du Rhône pour toucher tous les quartiers.

LE COMMISSARIAT D’EXPOSITION

De Duplessis au 17ème siècle, des plus grands explorateurs du 18ème siècle, Hommes célèbres, aux artistes reconnus comme Eugène Delacroix (Les carnets de voyage au Maroc d’Eugène Delacroix), Jean Dubuffet (Sahara), Paul Gauguin (Noa Noa) ou plus récemment, Titouan Lamazou Carnets de voyage), en passant par tout un chacun, le carnet de voyage est un medium pratique, poétique et de mémoire. Il inspire réflexion et rêverie. Avec l’arrivée de la vidéo, des nouvelles technologies et des réseaux sociaux, le carnet de voyage devient également animé, et en perpétuel renouvellement, sans cesse activé. L’évolution fait son travail.

L’approche photographique de cet outil, des plus artistiques, présentée par LA PASSAGÈRE s’inscrit volontiers dans cette transformation graduelle de l’époque. Seuls les sujets et la forme diffèrent. Chacun des trois artistes invités aborde et interprète à sa manière cet exercice : l’approche d’archéologue bien inscrite dans le présent pour Vittorio BERGAMASCHI, une manière de s’attacher au voyage, après le voyage, pour Emmanuelle BRISSON, une autre façon de délimiter l’espace pour Victor CORD’HOMME.

LES ARTISTES

- Vittorio BERGAMASCHI est né en Italie, où il a étudié la photographie à l'Institut Européen de Design situé à Milan. Vittorio s'est installé à Paris en 2004. Son approche de la photographie à la fois très technique, artistique et personnelle a été le sujet de plusieurs workshops. Il s’attache dans ses sujets personnels à mener des travaux sur les paysages urbains. Ces photos, proposées dans un livre tout juste édité SHITET, ont été réalisés entre 2016 et 2018 en Albanie, principalement sur sa région côtière. Une façon de se confronter à un présent absolu, amnésique du passé.

- Emmanuelle BRISSON est une photographe qui débute sa carrière au tournant des années 2000 avec une série d’autoportraits. Sa série Les profondeurs du cœur lui a valu le prix de la Quinzaine photographique de Nantes à l’été 2017 et le prix du jury bourse du talent Portrait : elle évoque avec une douceur subtile les turpitudes de la vie de sa mère, Andrée, âgée de 89 ans. Elle travaille avec poésie, pudeur et délicatesse ses sujets en les amenant vers une pratique plus plasticienne, en les rendant plus ancrés dans une certaine réalité.

- Victor CORD’HOMME diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris en juin 2017, avec les félicitations du jury, est un artiste de la scène émergente. Ses recherches artistiques sont autant sculpturales, picturales que photographiques. Il nous propose au travers de son travail une déconstruction des cohérences des mécaniques de la nature, et plus précisément dans son approche photographique la création de nouveaux espaces impossibles. Comme l’enfant qui cherche des compagnons de jeu, il nous entraîne dans son désir de ré-enchanter le monde et de le découvrir, et fait de nous les complices de sa démarche ludique. Son travail a été à l’initiative du commissariat d’exposition.

LES ATELIERS

LA PASSAGÈRE proposera trois thématiques d’ateliers d’1h30 chacun, destinés aux enfants arlésiens : cadrage photo en extérieur d’après le travail de Vittorio BERGAMASCHI, broderie sur photographies d’après le travail d’Emmanuelle BRISSON et assemblage de photographies d‘après le travail de Victor CORD’HOMME. Les déroulés de ceux-ci sont disponibles sur demande. LA PASSAGÈRE s’appuie sur la Maison de la Vie Associative dans les différents quartiers d’Arles (Hauture, Pont de Crau, Roquette, Trinquetaille, …), de chaque côté des rives du Rhône, pour étendre les possibilités des inscriptions des enfants à l’ensemble du territoire arlésien.

*LES INFORMATION PRATIQUES *: Salle Henri COMTE, 28 rue de l’Hôtel de Ville, 13200 ARLES. Ouverture du 28 janvier au 2 février de 11h à 18h30 (jusqu’à 18h le 2 février). Finissage le 1er février de 16h30 à 18h45. Les ateliers enfants se dérouleront le mercredi 29 janvier de 11h à 12h30, puis de 15h30 à 17h, le samedi 1er février et le dimanche 2 février de 11h à 12h30.

LES SOUTIENS : le Service Culturel de la Ville d’Arles, L'Office du tourisme Arles Camargue, la Maison de la Vie Associative d’Arles, l’IESA (Paris), PIAGGIO, Les Filles D’Arles, Un Autre Regard…