Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

16 septembre - 3 octobre

Eté indien(s)

Art, Food, Design, Musique. Avec 112 acteurs et 85 lieux pour 113 événements inédits

Art, Food, Design, Musique. Avec 112 acteurs et 85 lieux pour 113 événements inédits

Festival été indien(s) 2021
du 16 septembre au 3 octobre

MIDI
4eme édition, Été Indien(s) 2021

Midi, moment du jour et région, déjà résonne de mille lumières. Midi, rêveur et convivial, vous invite au voyage.

Cette quatrième édition de l’été indien(s) célèbre la beauté de la ville d’Arles et son aura culturelle à travers un parcours des lieux décalés et méconnus – chapelles, galeries, domiciles privés, hôtels, places, restaurants – et vous invite à suivre les douze coups de Midi à Minuit sur des parcours d’œuvres, de sons, de rencontres, et d’expériences insolites.

Ce festival, au croisement de l'art, du tourisme et de la culture, a été inventé par le photographe Hervé Hôte, pour donner le coup d'envoi d'une nouvelle saison touristique à Arles, après l'été. Le principe reste le même : tout le monde peut participer, à condition d’organiser un événement (concert, rencontre, création in situ, repas…)
Cette année, près de 100 contributeurs ont déjà répondu présent : des Arlésiens, galeries, restaurants et chefs, des opérateurs culturels comme l'Association du Méjan qui proposera trois jours de concerts, le festival les Suds, à Arles qui organisera un bal place Voltaire ou encore le Cargo, qui lancera sa saison dans le cadre du festival. Mais aussi W Gallery, venue de Marseille avec l’artiste Florent Groc, la galerie parisienne High Art, avec une carte blanche donnée à l’artiste Charlotte Houette, Southway studio, maison d’art à Marseille, le designer François Champsaur qui invite l’artiste multimedia Thomas Mailaender. Julia Sammut, de l’Epicerie idéale (toujours à Marseille) organisera un « cinéma bouffe » : on déguste des produits locaux, tout en découvrant, à l’écran, des portraits ou mini-reportages autour de leurs producteurs. Et parce qu’avec l’Eté Indien(s), il est souvent question de se réunir autour d’une table, trois rendez-vous « géants » sont prévus : un aïoli, le 18 septembre, un barbecue le 25 septembre et un couscous, le 2 octobre. Pour tous les goûts, à la carte ou au menu, c’est le principe.

Programme du week-end 1