Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Mardi 16 août, 18h30

Festival du Film Peplum : Soirée Familiale

C’est le puissant César en personne que nos irréductibles Gaulois, Astérix et Obélix, défient ce soir sur le grand écran du Théâtre antique pour le plaisir des petits et des grands enfants...

C’est le puissant César en personne que nos irréductibles Gaulois, Astérix et Obélix, défient ce soir sur le grand écran du Théâtre antique pour le plaisir des petits et des grands enfants...

Mardi 16 août

18h30 Apéro-rencontre : Nos ancêtres les Gaulois ?
Par Jean-Paul Demoule, professeur émérite de protohistoire (Paris 1).

19h30 Ciné-club : Astérix et Obélix contre César : un film gallo-né
Par Anthony Manzini, enseignant d’histoire-géographie.

20h45 Soirée « Familiale »

> Prélude : « Guerre des Gaules »
Spectacle de reconstitution pour petits et grands afin de tout savoir sur les guerriers gaulois et les légionnaires romains au temps de César, ainsi que sur leur façon de combattre. Avec la société ACTA.

> Projection : Astérix et Obélix contre César (1999)

De Claude Zidi. Avec Christian Clavier, Gérard Depardieu. Durée 1h50
Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les Romains... Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur. Prolix, un escroc qui se fait passer pour un devin, pousse le petit village à dérober le coffre fiscal du percepteur romain Malosinus qui fait escale dans le camp militaire voisin de Petibonum. Detritus, second de César, se rend sur place et découvre le secret de l’invincibilité de ce village : une potion magique dont le druide Panoramix détient la formule. Il imagine alors un plan machiavélique pour s’emparer de la formule et renverser César. Claude Zidi signe la première adaptation live des célèbres gaulois. Suffisamment fidèle à la BD pour que le spectateur y trouve ses repères et suffisamment transgressif pour rendre l’histoire intéressante, cette aventure a été écrite en empruntant à divers albums des situations remixées.