Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Mercredi 8 février 2023, 20h00

Garcimore est mort

Gaël Santisteva signe une pièce hybride volontairement décalée qui détourne le langage du cirque pour questionner les codes du divertissement.

Gaël Santisteva signe une pièce hybride volontairement décalée qui détourne le langage du cirque pour questionner les codes du divertissement.
Stanislav_Dobak

S'émancipant de toutes conventions, Gaël Santisteva signe avec Garcimore est mort une pièce hybride volontairement décalée qui détourne le langage du cirque pour questionner les codes du divertissement. S'il n'est que fugacement question du magicien disparu dans les années 80, l'illusion, elle, s'invite sur le plateau pour célébrer la décroissance en opposition au monde capitaliste, ultra-rapide et sur-informé. Avec son trio loufoque Gaël Santisteva signe une "fiction ambiguë" où les artifices tantôt épousent le réel, tantôt l'escamotent, où la spontanéité s'immisce dans la précision de l'écriture pour nous faire toucher du doigt l'inachèvement. Perruques et paillettes, skate et charentaises, rideau automatisé et claquettes, chansons et prouesses, hypnose et confidences : Garcimore est mort est un cabaret pop questionnant le pouvoir des croyances et de la manipulation.

Durée : 1h20
Spectacle accessible à partir de 12 ans

Création et interprétation : Ondine Cloez, Jani Nuutinen, Gaël Santisteva + 1 invité.e surprise en alternance : Sophia Rodriguez, Micha Goldberg