Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

31 juillet - 25 septembre, les samedis

In Situ 1.6 : Rencontre de création Street Art et Land Art

Réunissant des artistes de Street art et de Land Art, « In Situ1.6 » accueillera de multiples installations et créations artistiques qui seront présentées dans lieux publics arlésiens et camarguais.

Réunissant des artistes de Street art et de Land Art, « In Situ1.6 » accueillera de multiples installations et créations artistiques qui seront présentées dans lieux publics arlésiens et camarguais.

Dans le cadre de la 16ème édition de sa programmation artistique, l’association cultures nomades production propose au titre de l’année 2021 son événement culturel “Rencontres de création In Situ 1.6”.

Réunissant à la fois des artistes de Street art et de Land Art, le festival accueillera de multiples installations et créations artistiques qui seront présentées dans les lieux publics arlésiens et camarguais.

Soumia DRISSI ALAMI peintre, décoratrice et sculpteur marocaine, est l’une des artistes qui seront accueillis dans la résidence artistique proposée par le laboratoire de recherche et de création artistique In Situ pour un travail d’art abstrait sur différents matériaux. Ses œuvres tournent souvent autour de la femme et des sujets de la société contemporaine.

La résidence accueillera également l’artiste Flo ARNOLD, qui, propose des installations artistiques urbaines nommées “No Boundaries”. Les matériaux dont sont construites ces installations flottantes et raffinées, montrent l’inspiration de l’artiste de l’idée de l’éphémère, et de l’espace actuel et métaphorique.

Dans le même contexte, l’équipe In Situ exposera au centre-ville arlésien également des photographies reflétant les 15 années de création In situ, inspirant ainsi des questionnements quant au rapport de l’homme à l’espace.

En partenariat avec le CIQ de la roquette, l’artiste EMEMEM proposera, de sa part, des œuvres de son art urbain qu’il intitule “Flacking”. Ce dernier consiste à raccommoder les rues de la ville à travers des pansements de carrelage qui viennent réenchanter et boucher les dégradations de la chaussée.

Connu pour ses photographies souvent en noir et blanc, Etienne RACINE sera accueilli lors du festival pour faire le collage du portrait d'un scandinave anonyme photographié à Arles en 2017. L'œuvre représentera selon lui la fusion de l'homme avec le pont et l'eau, tout en inspirant d'un petit mouvement le désir de parvenir à l'autre rive.

Martine BIGOT, quant à elle, est une artiste peintre et plasticienne, lauréate de l'école des beaux arts de Nancy. Elle sera présente durant cette édition d'In Situ pour une installation aérienne dans le centre-ville arlésien, inspirée de l'enveloppe charnelle.