Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Jeudi 21 juillet, 20h00

Juliette Armanet + Alexia Gredy

Théâtre Antique d'Arles - Escales du Cargo 2022

Théâtre Antique d'Arles - Escales du Cargo 2022
©Studio l'Etiquette / ©Virgile Guinard

JULIETTE ARMANET

C’est l’étincelle qui déclenche tout. Le beat disco, la note de piano, l’accord qui serre le cœur et s’empare des corps. La flamme qui embrase le deuxième album de Juliette Armanet. Ce nouvel album, Juliette l’a abordé comme un nouveau territoire : si son piano en reste le cœur battant, il s’habille désormais d’arrangements chauds et dansants. Juliette fait partie de ces jeunes artistes qui ont su faire le lien entre une variété chic et intemporelle et une musique pop assumée, de Michel Berger à Daft Punk, de Véronique Sanson à Dua Lipa. Pour peaufiner ses nouvelles chansons, elle s’est entourée d’une équipe de réalisateurs de haut vol : SebastiAn (Daft Punk, Frank Ocean, Charlotte Gainsbourg), Yuksek (Lykke Li, Lana Del Rey), Julien Delfaud (Phoenix, Sébastien Tellier), Victor Le Masne (Gaspard Augé, Kavinsky), Bastien Dorémus (Christine & the Queens) et Marlon B, qui était déjà présent sur son premier album. Juliette a étoffé aussi bien de cordes disco que de beat solaires les touches noires et blanches de son instrument.

Brûler le feu est aussi, avant tout, un disque qui invite à la danse, de la chevauchée fantastique de Sauver ma vie au flamboyant Le Dernier jour du Disco. Des chansons qui cachent pourtant, au détour d’un accord mineur, l’ombre de la mélancolie

ALEXIA GREDY

Tantôt timide, tantôt inébranlable, ses chansons lui ressemblent. Elle explore à l’instinct et sans déguisement la charge émotionnelle de sa mémoire, livre une étude sur la nature de l’amour moderne et dresse son auto-portait : celui d’une artiste en fleur dans une époque finissant de confondre pulsions et désirs. « Une nouvelle pépite sur la scène de la pop française » - France Inter / « Un filet de voix à la Hardy ou Birkin, de l’élégance, de l’attrait pour les aspérités… Elle confirme son talent avec « Hors saison », un premier album ciselé aux accents sixties et new wave » - Télérama