Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92
Dimanche 28 juillet, 21h00

La mer, gamine tu l'avais jamais vue

Thézame Barrême (hedylamarr) + François Petit (Samarabalouf)

Thézame Barrême (hedylamarr) + François Petit (Samarabalouf)
Eric Delion

Une sortie de résidence de création comme une fête fragile, bouleversante, utile. Venez fêter avec nous le concert de retrouvailles entre Thézame Barrême, ses textes vibrants et François Petit (Samarabalouf), sa guitare radieuse. Un moment de partage précieux,où ça va jaser/jazzer, se lâcher, résister. Un concert sauvage peut-être bien, un instant nuage et humain, un grand rire salutaire. "Ecrire une chanson, c'est dessiner une oreille..." Thézame Barrême. "Le rire parfois, il faut l'inventer." François Petit.
-------------------------------------------------------------------------------------
L’heure d’une nouvelle résistance est arrivée à Arles, en France, dans le monde, au Ciel dans l'escalier. Nous les tolérants tolérantes, nous avons toléré l’intolérable venu de gens qui détruisent le langage, inversent les rôles, maltraitent les valeurs, changent le sens des mots. Nous les artistes, nous ne sommes pas des terroristes, nous sommes des résistants, du côté de la vie et de la poésie. Nous aussi nous avons des ancêtres, nous aussi, nous aurons des descendants.
------------------------------------------------------------------------------------
Nombre de places limitées, il est préférable de réserver