Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Mardi 17 mai, 20h00

Laïka

L'acteur David Murgia, belge et prodige, tend un miroir abrasif d'une humanité et de ses contradictions.

L'acteur David Murgia, belge et prodige, tend un miroir abrasif d'une humanité et de ses contradictions.
© Dominique Houcmant-Goldo

C'est Jésus, un pauvre diable, Karl Marx ou Zola. Il revient, il est à sa fenêtre. Il regarde et raconte le monde et ses déclassés, ses rejetés. Un SDF passé à tabac, une prostituée parmi les grévistes, une vieille qui cherche son chemin. Il invite les réfugiés et les démunis à imaginer la chienne Laïka, enfermée dans une capsule spatiale en 1957 par les Russes, envoyée vers la Lune. Aucun être vivant n'aura d'aussi près approché les étoiles. Plus loin, un accordéoniste rythme la parole et sert le péket, alcool de genièvre, produit wallon. Le public devient l'assemblée d'un bar, le narrateur appelle Che Guevara et Gandhi, rappelle que Dieu a besoin de saints pour faire des miracles.

Texte et mise en scène : Ascanio Celestini

Avec : David Murgia
Accordéon : Maurice Blanchy
Composition musicale : Gianluca Casadei
Avec la voix de : Yolande Moreau
Traduction : Patrick Bebi