Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures de protection face au coronavirus.

6 août - 27 septembre

Le train des Dalits

G.Touren photographie le quotidien, pris aux détours des grandes capitales du monde. Derrière un geste, une pointe de lumière dans le regard chacun peut lire les traits de notre humanité

G.Touren photographie le quotidien, pris aux détours des grandes capitales du monde. Derrière un geste, une pointe de lumière dans le regard chacun peut lire les traits de notre humanité

Dans le cadre de l'exposition collective Vibrations, Gérard Touren propose Le train ded Dalits
Dans la gare gigantesque de Delhi, des dizaines de trains, du Maharaja Express aux étourdissant trains locaux remplis à ras bord et jusque sur leur toit quittent les quais bondés pour des traversées aussi diverses et spectaculaires que l’est la société indienne. Parmi eux, Gérard Touren s’est arrêté sur les moins luxueux, les chair car de la classe générale (celle qu’empruntait Gandhi) et les visages de ceux qui viennent s’entasser dans ces wagons.
On se sent saisi par les expressions de ces figures, reflets d’une société restée sur le bas-côté du développement économique et riche d’une diversité et d’une profondeur rare. De jeunes enfants voyageant entassés sur des banquettes en bois avec leurs parents, des personnes âgées, des vendeurs ambulants et mêmes des animaux dans ce qui s’assimile à une arche de Noé sur rails. L’intensité de certains regards, l’éclat des couleurs et la contrition des corps pressés les uns contre les autres témoignent de la réalité de millions de voyageurs quotidiens et nous questionnent sur les divisions de la plus grande démocratie du monde.

Gerard Touren est un photographe indépendant basé à Paris. Il photographie le quotidien, le banal, l’insignifiant, le plus souvent au travers de portraits de rue, pris aux détours des grandes capitales du monde.
Derrière un geste, une attitude, une pointe de lumière dans le regard, chacun peut lire les traits de notre humanité partagée.

Remerciements à Leica Camera France et l’AtelierShl, Arles

L'exposition a lieu à la chapelle des Trinitaires où le port du masque est obligatoire.

Site internet
www.gerardtouren.com

Instagrams
https://www.instagram.com/g.touren_bw
https://www.instagram.com/g.touren.color/

Facebook :
https://www.facebook.com/gerard.touren
https://www.facebook.com/G.Touren.images