Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Dimanche 12 février, 16h30

Les Suds, en Hiver / Dom La Nena

Entre bossa brésilienne, pop et musique de chambre, la chanteuse-violoncelliste offre une série de moments ensoleillés ou rêveurs, entrecoupés de cette nostalgie que les Brésiliens appellent saudade.

Entre bossa brésilienne, pop et musique de chambre, la chanteuse-violoncelliste offre une série de moments ensoleillés ou rêveurs, entrecoupés de cette nostalgie que les Brésiliens appellent saudade.
Jeremiah

En juillet 2020, elle avait enchanté l’allée des Alyscamps avec sa complice de Birds on a Wire, Rosemary Standley. Dans un doux mélange de bossa brésilienne, pop et musique de chambre, "La petite" chanteuse-compositrice-violoncelliste revient en solo avec une série de moments cristallins, parfois ensoleillés, souvent rêveurs, entrecoupés de cette belle nostalgie que les Brésiliens appellent saudade.

Dominique Pinto alias Dom La Nena est née à Porto Alegre, et c’est à Paris qu’elle a étudié le violoncelle et a accompagné des artistes comme Jane Birkin, Jeanne Moreau, Etienne Daho ou Piers Faccini. En parallèle à Birds on a Wire, elle se consacre depuis 2011 à son projet solo, dans lequel elle mêle le portugais, l'espagnol et le français avec une instrumentation minimaliste mais des textures instrumentales riches. Avec ses interludes instrumentaux aux couleurs baroques, percussions créées au violoncelle, cordes pincées, battements de coeur, nappes de synthétiseurs, harmonies vocales vaporeuses qui évoquent le rêve. Son dernier album Tempo, mixé par l'américain Noah Georgeson, exprime une saudade qui dans un avenir incertain, garde l'espoir.

Ce concert est organisé dans le cadre de la 6e édition du festival Les Suds, en Hiver.