Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

5 - 29 mai

Paréidolie

Philippe Casaubon présente aux Docks d'Arles "Paréidolie" peinture abstraite à l'huile sur papier aquarelle du 5 au 29 mai 2022. Vernissage : vendredi 6 mai 2022 à partir de 18h30.

Philippe Casaubon présente aux Docks d'Arles "Paréidolie" peinture abstraite à l'huile sur papier aquarelle  du 5 au 29 mai 2022. Vernissage : vendredi 6 mai 2022 à partir de 18h30.
©Philippe Casaubon

Paréidolie
La peinture abstraite est une pratique dans laquelle on ne trouve pas ce que l'on cherche mais où l'artiste découvre ce qu'il ne cherche pas.
Philippe Casaubon exerce une peinture "darwiniste". Il part du fond et non de la forme, il utilise la matière des couleurs à l'huile, terreau fertile et roboratif, qu'il organise, harmonise, rythme, décompose et recompose. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Sa peinture commence là où s'arrêtent les mots.
"Si une image se laisse expliquer, décrire avec des mots, elle n'a aucun intérêt. Si on peut l'expliquer, pourquoi la peindre" dit Bacon.
L'inconnu, l'aléatoire, le chaos, la composition servent de support à sa création. Partir de ce qui est, partir de ce qui devient sans imagination, sans idée, simplement en utilisant ce que la matière offre, ce que le mouvement impose. La forme vient en dernier, pour donner sens et harmonie. L'aléatoire et le chaos ne sont pas une finalité mais une base de développement. L'idée ne précède jamais l'exécution. Il lui a fallu des années pour arriver à dépasser l'image et approcher ce qu'est la peinture.