Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Mardi 19 juillet, 20h00

Peter Doherty et Frédéric Lo + Lonny

Théâtre Antique d'Arles - Escales du Cargo 2022

Théâtre Antique d'Arles - Escales du Cargo 2022
©Nicolas Despis

Pour son dernier projet en date, Peter Doherty (The Libertines, Babyshambles, Peter Doherty & The Puta Madres) s’est associé à Frédéric Lo, guitariste et compositeur entre autres connu pour son travail avec Daniel Darc sur l’album Crèvecœur. Lo souhaitait à l’origine lui proposer de reprendre un titre de Darc « Inutile et Hors d’Usage » : leur collaboration donnera finalement lieu à un album entier. Sur ce nouvel opus « The Fantasy Life Of Poetry And Crime »(sortie le 18 mars), inspiré en partie par Etretat et son fameux Arsène Lupin, le confinement, et sa nouvelle sobriété, Peter écrit les paroles (et les chante), Frédéric la musique (et la joue). Aux Escales du Cargo le 19 juillet, ils seront accompagnés sur scène par divers membres des Puta Madres et de Babyshambles.

Peter : « Je n’avais pas été aussi créatif musicalement depuis un certain temps et j’avais un peu évité la guitare. J’ai senti des fourmillements suite à mon nouvel enthousiasme pour l’écriture de chansons … et je me suis demandé, est-ce que je peux encore écrire des chansons ?J’étais très ému. »

Frédéric : « Je suis venu à Etretat pour proposer de travailler avec Peter sur un album hommage à mon ami Daniel Darc sur la chanson ‘Inutile Et Hors D’Usage’ (Without Used & All Used Up). « C’est l’histoire de ma vie » m’a dit Peter, submergé par l’émotion. L’interprétation de Peter m’a donné des frissons. La version était magnifique. »

?????
"Ex-voto" son premier album est un pur voyage folk empreint de paysages canadiens, prometteur d'une belle installation sur la nouvelle scène française. Louise Lhermitte de son vrai nom, Lonny est une variation autour du mot « alone » « seule » en anglais, sorte d’hommage au "Loner" de Neil Young et une façon de célébrer la solitude dont elle a besoin pour écrire. Sous la houlette de Jesse Mac Cormack, un artiste québecois d’art-folk découvert en concert, onze chansons ont ainsi pris forme dans une maison de la banlieue de Montréal, entre l’été 2019 et l’hiver 2020. Cordes et cuivres ont été complétés à Paris, arrangés par le compositeur et multi- instrumentiste Olivier Marguerit.

"Les textes sont superbes. L'album se situe dans les pas d'une autre grande figure de la folk, Leonard Cohen." France Inter

Crédit Photo : ©Shanti Masud