Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Mardi 26 avril 2022, 18h30

Plantes sauvages et cultivées

Protéger et régénérer la biodiversité dans les paysages est une question cruciale. Sauvages ou cultivées, les plantes nous soignent et nous nourrissent.

Protéger et régénérer la biodiversité dans les paysages est une question cruciale. Sauvages ou cultivées, les plantes nous soignent et nous nourrissent.
Actes Sud

Plantes sauvages et cultivées

Se soigner et se nourrir

RENCONTRE – DÉBAT AVEC :
Jean JALBERT, directeur général de La Tour du Valat
Aline MERCAN, Médecin nutritionniste et anthropologue de la santé, co-fondatrice de l'association Jardins de Mémoire de Montagnes qui étudie et valorise le patrimoine végétal médicinal et alimentaire, sauvage et cultivé, en collaboration avec plusieurs PNR (Bauges, Chartreuse, Queyras) depuis 2009. Elle mène actuellement un projet avec le PNR Queyras : « la santé se pense autrement en Queyras »
Florence MOESCH, chargée de mission Politique Agricole Commune - Fédération des Parcs naturels régionaux
Anne VADON, chargée de mission agriculture et élevage du Parc naturel régional de Camargue

Protéger et régénérer la biodiversité dans les paysages est une question cruciale. Sauvages ou cultivées, les plantes nous soignent et nous nourrissent.
Cueillir les plantes sauvages en trop grand nombre risque de les faire disparaître. Cultiver les plantes sauvages et préserver leur qualité est un défi technique.
Les pratiques agroécologiques permettent de créer des symbioses qui favorisent la biodiversité. Les parcs naturels sont des réservoirs de biodiversité.
Comment les fermes situées dans les parcs accueillent le sauvage ? Quelles variétés choisissent-elles de cultiver pour nourrir et soigner les habitants ? Comment et où aller cueillir des plantes sauvages en toute sécurité pour soi et pour elles ?

A l’issue de la rencontre, signature du livre Vers l’agroécologie, paroles de paysans paru aux éditions Actes Sud.

ENTRÉE LIBRE

Organisée en partenariat avec l’Université Domaine du Possible