Direction de la communication et des relations publiques Tél. 04 90 49 37 92

Les institutions culturelles et les associations adaptent leur programmation pour vous accueillir en respectant les mesures de protection face au coronavirus.

Mardi 21 janvier, 20h30

We are not going back

Cinq danseur soumettent leurs corps aux contrôles quotidiens dont nous faisons l'objet, tout en poursuivant leur idéal de liberté.

Cinq danseur soumettent leurs corps aux contrôles quotidiens dont nous faisons l'objet, tout en poursuivant leur idéal de liberté.

We are not going back est un témoignage sur le quotidien des hommes, sur ce qui touche notre humanité et notre existence. C'est aussi un espace de démonstration, de lutte et de revendication contre toutes les idéologies corporelles que l'on accepte et qui menacent notre intégrité. Au nom de cette supposée sécurité, nous montrons quotidiennement notre corps au contrôle des regards, des armes et des machines. Nous offrons notre corps à l'inspection du pouvoir.

Cinq danseurs évolueront sur scène pour rendre visible les formes d'apparition du corps face au système de contrôle, et ces images se transformeront vers une tentative utopique de liberté. Traversant plusieurs états, des corps dansants aux corps quotidiens, dans un espace de jeu gestuel et rythmique, les danseurs nous feront sentir cette tension entre corporalité éduquée et humanité espérée. De la violence vers le soin des autres, de l'abandon à la lutte, du conflit vers l'harmonie, il n'y a que de minces frontières que We are not going back cherchera à questionner.

Chorégraphie: Mithkal Alzghair